L’art d’avaler une fortune au cours d’un seul repas

Bienvenue sur Vinaigremalin.fr ! Découvrez d'autres astuces et conseils pour faire briller votre maison ou vous soulager de certains petits bobos du quotidien: Cliquez ici pour en savoir plus

2 perles noires et une dorée dans une huître

Êtes-vous joueur? Si vous possédez énormément d’argent, vous pouvez au cours d’un repas engloutir toute une fortune. Comment faire? En commandant de nombreux plats hors de prix? En faisant appel à un célébrissime chef cuisinier?

Je fais allusion à une devinette posée dans un précédent article; 4 choses à ne pas faire avec le vinaigre.

“Qui a parié qu’elle pouvait engloutir une fortune au cours d’un seul repas ?”

Si vous pensez à une grande star internationale comme Mickael Jackson ou un homme d’affaires comme John D.Rockefeller, vous serez déçu. Alors qui se cache derrière cette identité mystère?

Sans plus tarder, voici la réponse: la Belle Cléopâtre.

Surpris? Vous vous dîtes « Comment cela est-il possible? ».

La magnifique reine d’Egypte, pour épater Marc Antoine paria qu’elle pouvait engloutir toute une fortune lors d’un repas. Elle avala une perle de 10 millions de sesterces. Voici, l’histoire rapportée par Pline l’Ancien dans son ouvrage « L’Histoire Naturelle ».

« Chaque jour Antoine se rassasiait de repas splendides; elle, avec l’orgueil et le faste dédaigneux d’une courtisane royale, rabaissait toute la somptuosité, tout l’appareil de ces festins. Antoine demanda ce qu’on pourrait ajouter à tant de magnificence : elle répondit qu’en un seul repas elle dépenserait 10 millions de sesterces. Antoine désirait apprendre comment, bien qu’il crût la chose impossible : on paria. Le lendemain, jour où devait se vider l’affaire, elle fit servir un repas magnifique, sans doute pour que la journée ne fût pas perdue, mais qui ne valait pas mieux que les repas ordinaires d’Antoine. Celui-ci plaisante, et demande le compte. Cléopâtre répond que ce n’est qu’un accessoire; elle ajoute que le repas coûtera le prix fixé, et que seule elle mangera les 10 millions de sesterces. Elle fait apporter le second service. Ses serviteurs, qui étaient dans le secret, ne placent devant elle qu’un vase plein de vinaigre, liquide dont la force dissolvante fond les perles. Elle portait en ce moment ces deux perles, chef-d’œuvre singulier de la nature, et véritablement sans pareil. Antoine examinait ce qu’elle allait faire : la reine en ôte une, la jette dans le vinaigre, la fait foudre, et l’avale. L. Plancus, juge du pari, mit la main sur l’autre au moment où elle se préparait à la dissoudre de la même façon, et déclara Antoine vaincu; présage que l’événement confirma. L’autre perle n’a pas une réputation moindre. Après la prise de cette reine, qui avait gagné un aussi grand pari, elle fut sciée en deux ; et de la moitié de leur souper on fit deux pendants d’oreilles pour la statue de Vénus dans le Panthéon, à Borne. »

Maintenant, vous savez de quelle manière rendre votre repas très cher, mais je pense que vos perles seront mieux à votre cou ou au cou de votre ravissante compagne.

 » – Il n’y a pas à dire, elle a un joli nez !

– Un très joli nez !

– Tu as vu son nez Idéfix ? »

Astérix et Cléopâtre

astuces par emails

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *